Présentation de la société

Dès 1928, François Petit (1888 - 1981), entrepreneur dans l'âme, avait monté une affaire de transport à Amiens avec un ami. Mais cette entreprise ne permettant pas aux deux familles de vivre correctement, ils ont tiré à la courte paille, le gagnant restant seul propriétaire de l'affaire, le perdant (François Petit!) devant partir à l'aventure pour tenter sa chance...

Après avoir exercé des activités ecclectiques en divers endroits, la guerre le rapprocha de son pays natal, le berry. C'est ainsi qu'en 1945, sur les bons conseils de sa soeur Mme Ernestine (alias Renée) Chaudron qui lui suggéra de reprendre son activité de transporteur, François Petit vint à Fourchambault pour assurer les transports sur une ligne vacante depuis 1940 qui avait appartenu aux ets. REMY, industriels à Fourchambault.

Epoque difficile, où il fallait non seulement des "bons d'alimentation" pour se nourrir mais aussi des "bons matière" pour se procurer du matériel et des "bons d'essence" pour le carburant!

Ainsi le premier car fut un Renault 25 places marchant au gazogène, suivi peu après par un petit car Citroën de 20 places qui attendait depuis plusieurs années sur le terrain de Mr Chauche, au milieu des orties et des herbes hautes. Il fallut faire preuve de débrouillardise pour le remettre en état!

En 1946, les premiers investissements dans du matériel neuf furent possibles. Un Berliet de 50 Places suivi en 1947 d'un autocar Chausson augmentèrent le parc.

A partir de 1957, Robert Petit, après avoir secondé son père et appris le métier, devint également transporteur avec ses propres lignes et il créa le service Urbain de la ville de Nevers.

C'est ainsi qu'en 1965, les deux transporteurs s'associèrent et développèrent l'entreprise familiale "Cars Petit", qui devint en quelques années le fleuron du transport régional. Ses bus reconnaissables grâce à un décor uniforme aux couleurs de l'entreprise transportèrent des milliers de personnes jusqu'en 1987.

Au fil des acquisitions, la société des cars Petit disposa dans les années 80 d'un parc de 29 véhicules et employa 35 salariés dont 27 à temps complet. L'entreprise effectuait beaucoup de colonies de vacances, de lignes régulières, de services ouvriers et de ramassages scolaires.

A l'époque, pas de 35 heures! Il fallait travailler dur pour entretenir les bus, conduire dans les meilleures conditions possibles, assurer les trajets. Cela n'a pu être possible que grâce à un esprit d'équipe où chacun avait (et a encore) la fierté du travail accompli.
Malgré les difficultés du métier, la bonne entente a rapproché ces professionnels qui ont donné le meilleur d'eux même et fait vivre une entreprise vraiment "familiale".

De toute façons, les cars roulaient sous protection spéciale.
Grâce à Mr. l'abbé Jean M. , chauffeur des cars Petit qui réglait à l'occasion les horaires de ses cérémonies religieuses en fonction des horaires des cars, notre activité se déroulait sous les meilleurs auspices!